Dead Buddies : Un court métrage à la française.


 Powered by Max Banner Ads 

Vous commencez à nous connaitre un peu maintenant … Vous savez comme on est friands des projets en devenir.

Alors certes, on ne peux pas soutenir financièrement tout ces projets, mais à notre manière on tente de leur donner un petit coup de pouce en vous parlant d’eux.

Cette fois-ci j’ai envie de vous parler de Dead Buddies.

dead_buddies4

Dead Buddies est un court métrage réalisé par des étudiants dans le cadre d’un projet de l’EICAR (Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation).

Jean-Baptiste Bouyer, le réalisateur, est à l’origine de ce projet. Etudiant à L’EICAR en REA PRO, Jean-Baptiste est raide dingue des films et jeux vidéo de zombies. Ceci explique cela, c’est tout naturellement qu’il allie son projet de court métrage à sa passion des zombies. Il sera épaulé bénévolement dans la réalisation de son projet par des professionnels « de la profession » (acteurs et techniciens) .

Le hic, s’il y en a un, c’est que lorsque Jean-Baptiste commence à écrire le scénario de son court métrage, il ne sait pas encore que va bientôt sortir sur les écrans des salles obscures un films qui va pas mal faire parler de lui : Warm Bodies. Car, le hasard veut que l’histoire écrite par Jean-Baptiste ressemble beaucoup à celle de Warm Bodies.

Francis, un zombie à la tête de tout un peuple de zombies a décidé d’anéantir l’espèce humaine, non par plaisir, mais parce que c’est l’ordre des choses puisque les zombies et les humains ne sont pas fait pour s’entendre. Les humains tuent les zombies et les zombies mangent les humains. Zoé et son mari Louis vivent dans une maison assiégés par les infectés. La seule chose qui empêche encore les zombies d’aller dévorer ces deux chairs fraîches sont les pièges que le couple a dissimulé un peu partout dans le jardin. Un jour, Francis tombe nez à nez avec Zoé et à cet instant, les sentiments de haine et d’appétit vorace qu’il ressentait envers les survivants se mettent à changer. Malheureusement, il est trop tard pour faire marche arrière. Le peuple des zombies compte sur Francis pour les mener à table afin de dévorer les dernières cervelles vivantes de ce monde. Il serait fou de risquer de se mettre à dos ses amis les morts-vivants, ses frères même ! Alors que les humains se font la guerre entre eux et sont incapables de s’entendre sur aucune décision allant jusqu’à se disputer les moindres vivres, les laisser en vie serait une absurdité. Zoé en vaut-elle la peine ?

large_dead_buddies2

Pas simple de faire un film de zombie qui sorte un peu de la mêlée. Et Jean-Baptiste en fait les frais …

Faire un film vraiment original avec les zombies aujourd’hui, cela peut paraître compliqué. Une rencontre entre une survivante et un zombie, cela a déjà été fait très récemment (Warm bodies). Peut-être aurais-je complètement refait mon scénario si j’avais connu l’existence de ce film avant de commencer à l’écrire. Le hasard a fait que j’ai découvert la bande annonce après avoir terminé mon scénario. Et pourtant je n’ai eu aucun doute. Alors que Warm bodies marche dans les pas de Twillight, j’avais envie de faire un vrai film de zombie, en respectant les codes du genre pour lui rendre hommage.

Dead Buddies n’est pas une caricature du genre mais plutôt une comédie Dramatique. Même si ses sources d’inspiration ne sont même pas des films mais plutôt des jeux vidéos aux univers opposés tels que Plants vs. Zombies et Left 4 Dead.

Voilà le projet ! Vous aimez ?… Alors vous pouvez peut-être vous aussi aider Jean-Baptiste et participer à ce projet car il a besoin de fonds pour le réaliser.

Pour quoi faire ?
-La location du lieu de tournage
-Le matériel pour les effets spéciaux (maquillages, prothèses)
-Les éléments de décor et les costumes
-Le matériel de la régie
-La nourriture pour l’équipe

Toutes les infos sur cette collecte et encore plus de détails sur Dead Buddies sur la page KissKissBankBank du projet.

Et la page Facebbok du projet, ici.

Aidez les !

Dead Buddies : Un court métrage à la française. 5.00/5 (100.00%) 2 votes

Quota de fille, issue de la discrimination positive obligatoire. Aime qu'on "s'inspire" de ses news pour transmettre de l'info déjà périmée. L'imitation est la meilleure flatterie qu'on puisse lui faire.

Be first to comment