Zombie Ipsum, un faux texte qui fait peur


 Powered by Max Banner Ads 

zombie-ipsum

Si je vous dis « Bolo-bolo » ou « texte de substitution », je suis sûr  que peu d’entre vous savent ce que cela signifie. Dans le fond ce n’est pas grave, ça ne changera rien à votre vie. Pour les autres (en majorité des gens dans la profession du design, des maquettistes et autres graphistes), l’un de vos sourcils devrait, théoriquement, se lever pour satisfaire un brin de curiosité. Maintenant si je vous écris ça :

Zombie ipsum brains reversus ab cerebellum viral inferno, brein nam rick mend grimes malum cerveau cerebro. De carne cerebro lumbering animata cervello corpora quaeritis. Summus thalamus brains sit​​, morbo basal ganglia vel maleficia? De braaaiiiins apocalypsi gorger omero prefrontal cortex undead survivor fornix dictum mauris. Hi brains mindless mortuis limbic cortex soulless creaturas optic nerve, imo evil braaiinns stalking monstra hypothalamus adventus resi hippocampus dentevil vultus brain comedat cerebella pitiutary gland viventium. Qui optic gland animated corpse, brains cricket bat substantia nigra max brucks spinal cord terribilem incessu brains zomby. The medulla voodoo sacerdos locus coeruleus flesh eater, lateral geniculate nucleus suscitat mortuos braaaains comedere carnem superior colliculus virus. Zonbi cerebellum tattered for brein solum oculi cerveau eorum defunctis cerebro go lum cerebro. Nescio brains an Undead cervello zombies. Sicut thalamus malus putrid brains voodoo horror. Nigh basal ganglia tofth eliv ingdead.

Vous devriez vous dire que c’est trop génial et que vous allez pouvoir le mettre vous aussi dans vos travaux !

Et oui ! C’est en cherchant pas spécialement du faux texte, mais en faisant ma veille techno dans mon boulot de ma vraie vie, que je suis tombé dessus. Donc vous, designers en herbe (ou pas); pour la présentation de vos projets avec du texte encore non écrit, tu peux habilement intégrer ce texte afin de donner un peu de consistance à tes présentations de projets. Ça ne veux rien dire, c’est juste de la présentation. Un peu comme je vais faire là. Sur ce, rendez-vous bientôt.

Zombie ipsum reversus ab viral inferno, nam rick grimes malum cerebro. De carne lumbering animata corpora quaeritis. Summus brains sit​​, morbo vel maleficia? De apocalypsi gorger omero undead survivor dictum mauris. Hi mindless mortuis soulless creaturas, imo evil stalking monstra adventus resi dentevil vultus comedat cerebella viventium. Qui animated corpse, cricket bat max brucks terribilem incessu zomby. The voodoo sacerdos flesh eater, suscitat mortuos comedere carnem virus. Zonbi tattered for solum oculi eorum defunctis go lum cerebro. Nescio brains an Undead zombies. Sicut malus putrid voodoo horror. Nigh tofth eliv ingdead.

Article « courant d’air » qui aurait pu être sponsorisé par Nadine Morano.

Zombie Ipsum, c’est ici.

Zombie Ipsum, un faux texte qui fait peur 5.00/5 (100.00%) 1 vote

Big Boss — Super chef de la médiocrité rédactionnelle et tyran au QI remarquable qui n'a pas besoin de copier sur ses petits camarades pour exister. Il est aussi à lui tout seul le mec qui a bu 5 pintes de bière, sans respirer, et — attention — sans témoin ! C'est dire l'exploit ! Adore les crêpes beurre-sucre.

Quelque chose à dire ?